Présentation de l'association


L'A.D.E.P.A.P.E. (Association Départementale d’Entraide des Personnes Accueillies en Protection de l’Enfance) de L'Oise appelée "LA GRANDE FAMILLE" est reconnue d'Utilité publique.  

C'est une association (loi 1901) dont le but est défini par le Code de l'Action sociale et des Familles. 

Son rôle est d'aider les personnes qui ont été accueillies à la protection de l'enfance (Aide Sociale à l'Enfance).  

Elle est administrée par d’anciens Pupilles de l'État ou Contractualisés Jeunes Majeurs qui œuvrent par le bénévolat au bénéfice de l'Association.  

 

Le Conseil d’administration est composé actuellement de  :

- 8 anciens pupilles élus, dont la présidente 

- 3 conseillers départementaux, membres de droit 

- 1 membre d’honneur



Les missions de l'association


L'Association a pour mission de vous accompagner et de vous aider dans votre quotidien par une écoute, un dialogue, un soutien moral et financier.

La convivialité

Le lien avec les adhérents est la base même de cette association. Que ce soit par un appel, une visite ou un mail, toutes les demandes sont prises en compte et sont communiquées aux administrateurs de l'association. Nous faisons en sorte d'être disponibles pour chacun d'entre eux et pour n'importe quel problème.

Pupilles long séjour

L' ADEPAPE n'oublie pas les pupilles en situation de grande dépendance, placés en établissement (foyers de vie, maisons spécialisées, services de long séjour...). Chaque année, nos administrateurs leur rendent visite afin de maintenir le lien.

Un soutien financier

L'association participe à l'action d'insertion sociale des personnes admises ou ayant été admises dans le service de l'aide sociale à l'enfance.

 

A cet effet, elle peut les aider dans leurs démarches, les orienter et leur attribuer des aides remboursables ou non et des prêts d'honneur.



Les représentations


L'ADEPAPE est membre de droit au Conseil de Famille des Pupilles de l'Etat, à la Commission d'Agrément à l'Adoption et à la commission CESSEC. L'association est représentée par 4 administrateurs : Nicole CABANE, Ludovic Blécot et en suppléants Viviane HONORE et Pascal BATOT. 

CESSEC

 La CESSEC (Commission d’examen de la situation et du statut des enfants confiés) a été instituée dans le département de l’Oise en décembre 2019.

 

Elle est chargée d’examiner la situation des enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance lorsqu’il existe un risque de délaissement parental ou lorsque le statut juridique de l’enfant paraît inadapté à ses besoins.

 

 

L’association est représentée par Nicole CABANE depuis sa création  en décembre 2019.

Conseil de Famille

Le rôle du conseil de famille est d'assurer les responsabilités liées à l'autorité parentale à l'égard des enfants pupilles de l'Etat et d'élaborer pour chacun d'eux un projet de vie spécifique qui prenne en considération ses besoins, son individualité et ses attentes propres.  

 

L'association est représentée par Ludovic BLÉCOT depuis septembre 2021 en remplacement de Mme CABANE. 

 

Commission d'adoption

Cette commission émet un avis motivé sur les demandes des familles ou des personnes qui souhaitent pouvoir adopter. 

 

 

L'association est représentée par Nicole CABANE depuis janvier 2010.

 



L'équipe


Le Conseil d'administration et la secrétaire administrative depuis l'Assemblée Générale du 28/05/2022

Nicole CABANE

Présidente

Ludovic BLÉCOT

Vice-président

Ibro SYLLA 

Trésorier

Alseny SOUARE 

Trésorier adjoint


Ludovic LANCESTRE

Secrétaire Général

Viviane HONORÉ

Membre d'honneur 

Faustin LUYEYE

Administrateur 

Victoria MORAND

Administratrice 


Roseline RICHARD 

Administratrice 

Atlas TAHIR

Administrateur 

 

Sérine HACHAMI

Secrétaire administrative de l'association



Rapports d'activités


Télécharger
RAPPORT D'ACTIVITÉS 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 744.1 KB
Télécharger
RAPPORT D'ACTIVITÉS 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 186.2 KB
Télécharger
RAPPORT D'ACTIVITÉS 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 862.1 KB
Télécharger
RAPPORT D'ACTIVITES 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 476.9 KB


Financeurs


L'association vit uniquement avec la subvention du Conseil Départemental, l'aide de la ville de Beauvais, de la Préfecture de l'Oise et des cotisations.

Le département de l'Oise

  

La subvention accordée par le département engage l'association dans un partenariat annuel. Sa reconduction n'est pas automatique. Chaque année l’association doit effectuer une nouvelle demande.

La préfecture de l'Oise

 

L’ADEPAPE confie ses gros volumes d’impression à la Préfecture de l’Oise.

La ville de Beauvais

 

La ville de Beauvais nous met à disposition des salles gratuites afin d'organiser nos évènements. 


L'Histoire de l'association


                        C’est en 1946, le 13 avril, dans une salle de la Préfecture de l’Oise à Beauvais, qu’a eu lieu l’Assemblée générale constitutive de l’ASSOCIATION D’ENTRAIDE DES PUPILLES DE L’ASSISTANCE PUBLIQUE DE L’OISE.

 

            Sont alors déclarés élus membres du Conseil d’Administration : M. LEBLOND, Melle MOURATO, M. RIANT, Mme LEROY, M. GOSSEYE, M. DRUARD. M. le préfet BENEDETTI est le 1er président de l’association.

 

            Selon l’article 1 des statuts d’origine, l’association a pour but :

  •  D’aider à l’établissement de ses membres par des prêts d’honneur et des dots de mariage.
  • D’encourager la natalité par le prêt au mariage
  • De venir en aide, à titre exceptionnel, lorsqu’un de ses membres se trouve aux prises avec une situation pénible
  • De resserrer les liens qui existent entre les pupilles et les rattacher par des sentiments de solidarité au centre familial qu’est l’Inspection de l’Assistance publique.

 

                        Dix-huit mois après sa création, un premier rapport de fonctionnement est établi par Mme la Directrice de la Population, secrétaire de l’association. Aucune dépense n’a été engagée. Les premières recettes proviennent d’une subvention départementale, de plusieurs subventions de communes du département, de l’organisation d’une kermesse, de dons divers et des cotisations des membres. L’avoir de l’association augmentant, le rapport de 1949 fait état de la distribution de 56 couvertures et de 80 langes. L’attribution des trousseaux se fera ainsi jusqu’à la fin des années 1970, pour laisser place ensuite à l’octroi de dons à l’occasion des mariages et des naissances. Le versement d’une allocation d’argent de poche aux jeunes appelés ainsi qu’aux pupilles relevant des hospices fait également partie des missions de l’association.

 

                        Vers les années 1950, des prêts d’honneur sont délivrés aux adhérents pour aider à leur installation personnelle, ou dans certains cas, professionnelle. Des secours sont également octroyés aux pupilles en difficulté.

 

                        À l’approche des années 1970, un voyage annuel est organisé au profit des anciens pupilles placés dans les hospices. L’encadrement de ces sorties, très attendues par les intéressés, qui, à cette époque, ne se voyaient guère proposer d’autres animations, est assuré par les administrateurs.

 

 

                        Dès sa création, et durant les années qui ont suivi, les responsables de l’association ont insisté sur l’implication nécessaire du plus grand nombre d’adhérents pour faire vivre l’association. En 1958, M. le Préfet GEY rappelait : « Il est nécessaire de vous unir, de vous mieux connaître ». En 1950, Melle BANEAU, Directrice de la Population, annonce : « Le Conseil d’Administration a envisagé la publication d’un bulletin intérieur pour servir de trait d’union entre les membres de l’association […], bulletin qui serait rédigé par d’anciens pupilles ». Le 1er bulletin verra le jour en mai 1984.

                        La tenue des comptes, la préparation des demandes d’aides et de prêts, et le secrétariat sont assurés jusqu’en 1979 par les services de la DDASS. Lors du départ à la retraite de M. TERRIER, chef de bureau, chargé du secrétariat et de la comptabilité avec des employées de son service, il est décidé, compte tenu du développement des activités de l’association, de recruter un secrétaire général administratif pour exécuter l’ensemble des tâches. Le poste ainsi créé est pourvu en 1980.

 

                        L’association a alors un bureau mis à disposition par la DDASS. Au moment de la décentralisation, les locaux sont repris par le département qui héberge le secrétariat pendant plusieurs mois, avant son départ à la Préfecture.

 

                        La présidence de l’association, assumée par le préfet (ou son représentant) depuis sa fondation, est exercée à partir des années 1990 conjointement par le préfet et le Conseil général (alternance annuelle). Le Conseil d’Administration se compose alors de représentants du préfet et du Conseil général, de pupilles élus, parmi lesquels le vice-président, de membres de droit tels que les conseillers généraux et les membres du Conseil de Famille des Pupilles de l’État.

 

                        En 2000, à la demande du préfet et du Conseil général, de nouveaux statuts voient le jour, la composition du Conseil d’Administration est modifiée et la présidence est remise à un membre adhérent élu par l’assemblée.

 

 

                        L’objet de l’association reste défini par un article du Code de l’Action sociale et des Familles qui précise : « L’ASSOCIATION DEPARTEMENTALE D’ENTRAIDE DES PUPILLES ET ANCIENS PUPILLES DE L’ETAT participe à l’effort d’insertion sociale des personnes admises ou ayant été admises dans le service de l’Aide Sociale à l’Enfance. À cet effet, elle peut notamment leur attribuer des secours, primes diverses, dots et prêts d’honneur ». Les prêts, les secours, les aides d’urgence, les dons, mais aussi les interventions diverses, l’écoute, l’accompagnement, en particulier des jeunes à leur sortie des services, et des plus démunis ont constitué la mission de l’ADEPAPE, de sa création à nos jours.